La pratique

Sonmudo … Yoga coréen entre autre

Posted on Mar 31, 2013 in La pratique

La pratique du yoga éveille la flamme vitale de la vie résidant dans chacun. Ce système synchronise le mouvement à la respiration. Par son enchaînement de postures, elle crée un courant d’énergie qui réchauffe le corps, oxygène le sang, nourrit les glandes et les organes internes, nettoye et purifie le système nerveux, débloquant toutes les toxines par la transpiration. Avec la chaleur, les toxines brulent créant un corps plus léger, plus fort et un mental plus éveillé. Cette chaleur permet au corps de plier et de bouger davantage. Comme le dit Pattabhi Jois (grand maitre du yoga) “même le mental peut plier avec la chaleur”. Cette ouverture de mouvement permet au corps de libérer des parties qui ont été bloquées jusqu’à présent faisant ressortir la vie. Les differentes formes de yoga comme le chikong (postures energetiques du yoga chinois) et ses bienfaits sont enseignés dans les universités de medecines en chine et sa pratique est remboursée en Allemagne, en Grande-bretagne et dans certains pays scandinaves. Il est prouvé que ces pratiques douces et régulières favorisent une meilleure armonie entre les differents systemes de notre organisme et permetent un entretien de fond du systeme musculaire et articulaire. Mieux respirer c’est mieux irriguer l’organisme. Lutter ainsi contre le stress evite biens des maux et accessoirement permet aux caisses de securité sociale de faire par voie de consequence des économies substantielles. La france est le premier consomateur d’anti-dépresseur en europe. Quotidiennement, nous sommes confrontés à des facteurs d’agressivité physiologiques, psychologiques et émotionnels (agréables ou désagréables), qui sont des facteurs extérieurs. En dissolvant les effets de ces facteurs, le sonmudo diminue notre stress, qu’il soit positif ou négatif. Il permet de libérer “l’espace intérieur” au moyen de la détente prolongée, de la relaxation profonde et donc par la diminution de blocages. “L’intérieur” étant mieux portant, on retrouve des forces et de la confiance face à “l’extérieur”. L’apprentissage des enchainements et des postures du sonmudo est intéressant dans la mesure où il augmente la capacité d’adaptation au stress....

Read More

La partie Qi-Gong du sonmudo

Posted on Mar 30, 2013 in La pratique

En chinois, Qi Gong (ki-kong) signifie “maîtrise de l’énergie”, “discipline de l’énergie”. Le Qi Gong est donc la gymnastique énergétique chinoise et le ki-kong son pendant coréen. Il contribue, à travers la philosophie taoïste, à restaurer, tonifier, fortifier, vitaliser tant notre corps que notre esprit. Il fait partie de la médecine chinoise traditionnelle depuis 2000 ans au moins. Sa pratique se fonde sur 3 principes : Le contrôle du mouvement, qui doit être naturel, lent et détendu Le contrôle de la respiration qui doit être lente et synchrone avec le geste Le contrôle de la pensée, qui dirige le ki, le souffle, à l’intérieur du corps Les réseaux énergétique du Qi dans notre corps sont les mêmes qu’en acupuncture ; c’est la raison pour laquelle bien comprendre ces réseaux de circulation est nécessaire pour une pratique personnelle correcte. Cette gymnastique est faite de mouvements effectués au ralenti, sans effort musculaire, sans accélération du cœur et de la respiration. Au contraire, la respiration se ralentit. Le Qi-Gong n’inclut pas que des mouvements, mais aussi des positions du corps (debout, immobile), ou encore des positions assises pour des exercices de concentration et de visualisation. La pratique du Qi-Gong procure une détente du corps, parce que les mouvements sont lents, détendus et souples. Cette détente s’approfondit par la respiration qui se ralentit. Dans cet état, nous ressentons l’intérieur du corps et communiquons avec l’extérieur, avec la nature. Les exercices énergétiques qui le composent sont pratiqués : en plein air afin d’offrir une capacité maximale d’oxygénation du corps, dans un cadre naturel de verdure en groupe pour mieux profiter des interactions dynamiques entre les participants à tout âge, de l’enfant au troisième âge, les mouvements étant d’une grande douceur Chez l’enfant : le Qi-Gong va surtout développer le schéma corporel et le contrôle du corps, fortifier son attention et favoriser l’apprentissage de la concentration....

Read More

Echauffements

Posted on Mar 29, 2013 in La pratique

Son tché tcho : gymnastique zen Echauffement basique ( articulaire et musculaire) pratiqué à chaque début de séance.   Ho che yu op :  yoga au sol Enchainement de postures de yoga au sol, qui permet d’assouplir le système articulaire....

Read More

Rejoignez nous lors du Séminaire international de Seonmudo du 29 au 30 juin 2023

Inscription

This will close in 0 seconds